Communauté de Communes de la Champagne Conlinoise

Fonctionnement

La Communauté de Communes en chiffres

Source des données : INSEE.

La communauté de communes de la Champagne Conlinoise regroupe les 15 communes du canton de Conlie, soit une population de 10 675 habitants réparti sur un territoire de 224 km2.

Population du canton

Démographie

En 2009 le canton de Conlie comptait 10 675 habitants (population légale 2009 en vigueur au 1er janvier 2012).

Evolution de la population de la Communauté de Communes
Population municipale(1)
Communes 1999 2012(2) 2013(3) 2014(4) 2015(5)
Bernay-en-Champagne384437458479480
Conlie16651844186918581866
Cures473536529522515
Degré657736740768778
Domfront-en-Champagne9369789719861002
La Chapelle-Saint-Fray364392421437453
La Quinte636824832822811
Lavardin649756740740738
Mézières-sous-Lavardin415634659686713
Neuvillalais426581579580582
Neuvy-en-Champagne338377378379380
Ruillé-en-Champagne289331316326336
Sainte-Sabine-sur-Longève563663676707720
Saint-Symphorien500563561556564
Tennie9781023105110741098
Total927310675107801092011036

1. Le concept de population municipale est défini par le décret n°2003-485 publié au Journal officiel du 8 juin 2003, relatif au recensement de la population. La population municipale comprend les personnes ayant leur résidence habituelle (au sens du décret) sur le territoire de la commune, dans un logement ou une communauté, les personnes détenues dans les établissements pénitentiaires de la commune, les personnes sans-abri recensées sur le territoire de la commune et les personnes résidant habituellement dans une habitation mobile recensée sur le territoire de la commune.

2. Recensement 2009.

3. Recensement 2010.

4. Recensement 2011.

5. Recensement 2012.

Plus d’un tiers de la population, 3 845 habitants, vivent sur les communes de Conlie, Tennie et Domfront-en-Champagne.

Globalement, la population du canton de Conlie a augmenté de 15,1 % entre 1999 et 2009 (16,25 % entre 1982 et 1999) avec de très fortes augmentations sur certaines communes dûes à l’implantation de nouveaux lotissements et de nouvelles constructions. Au niveau départemental, l’augmentation de la population entre 1999 et 2009 a été de 5,9 %.

Répartition de la population par âge

La répartition par âge de la population du canton de Conlie est sensiblement équivalente à celle de la Sarthe (cf. Tableau ci-dessous).

Répartition de la population par âge et par sexe en 2009
Age Hommes Femmes Ensemble Sarthe
0 à 14 ans 1209 22,7% 1202 22,5% 2411 22,6% 18,9%
15 à 29 ans 831 15,6% 811 15,2% 1642 15,4% 17,3%
30 à 44 ans 1259 23,6% 1223 22,9% 2482 23,3% 19,5%
45 à 59 ans 1065 20,0% 959 18,0% 2024 19,0% 20,4%
60 à 74 ans 628 11,8% 633 11,9% 1261 11,8% 14,1%
75 à 89 ans 326 6,1% 443 8,3% 769 7,2% 9,0%
90 ans et plus 15 0,3% 69 1,3% 84 0,8% 0,9%
Total 5333 100,0% 5340 100,0% 10673 100,0% 100,0%

Ménages

Ménages selon la structure familiale
MénagesNombre de ménagesPopulation des ménages
1999%2009%19992009
Ménages d'une personne 792 22,6 959 23 792 959
 hommes seuls 356 10,3 474 11,4 356 474
 femmes seules 436 12,6 485 11,7 436 485
Autres ménages sans famille 20 0,6 48 1,2 44 132
Ménages avec famille(s) 2656 76,6 3158 75,8 8324 9542
 couple sans enfant 1072 30,9 1385 33,3 2164 3786
 couple avec enfant 1464 42,2 1588 38,1 5856 6254
 famille monoparentale 120 3,5 185 4,4 304 502
Ensemble 3468 100,0 4165 100,0 9160 10633

Flux migratoire

Entre 1999 et 2009 la variation de population moyenne annuelle au niveau du territoire est de 1,4% (contre 0,95% entre 1990 et 1999). La variation est nettement supérieure à la moyenne départementale (0,6% sur la même période). Les communes de Lavardin (1,5%), Sainte-Sabine (1,7%), La Quinte (2,6%), Neuvillalais (3,1%) et Mézières (4,4%) ont un taux au dessus de la moyenne du canton.

La croissance cantonale est due pour moitié à l'excédent des arrivées sur les départs et pour moitié à l'excédent des naissances sur les décès.

Entre 1999 et 2009, le taux de natalité était de 15,3‰ et le taux de mortalité de 8‰.

Economie sur le canton

Population active

En 2009, la Communauté de communes comptait 5171 actifs, soit 48,44% de la population (4277 actifs soit 44,28% de la population en 1999).

Les communes du canton de Conlie offrent peu d’emplois à leurs habitants puisque seulement 19,6% des actifs travaillent sur leur commune de résidence en 2009 (contre 26,1% en 1999). Ce taux moyen est inférieur à la moyenne départementale qui était de 37,9% en 2009 (45% en 1999).

Le taux de chômage en 2009 était de 6,1% (9,2% en 1999), dont 52,4% de femmes (61,6% en 1999). Le taux de chômage au niveau du territoire est inférieur à la moyenne départementale qui était de 10,6% en 2009 (11,6% en 1999), dont 52,3% de femmes (57,6% en 1999).

Nombre d’entreprises

Le nombre de création d’entreprises augmente sur le canton de Conlie qui comptait 303 entreprises au 1er janvier 2011 (214 en 2000).

Nombre d'entreprises par secteur d'activité au 1er janvier 2011
Secteur d’activitéCC Champagne ConlinoiseDépartement
Industrie 8,9% 8,9%
Construction 26,1% 14,0%
Commerce, les transports et les services divers 55,8% 65,0%
Administration publique, l’enseignement, la santé et l’action sociale. 9,2% 12,2%

Les activités présentes sur le territoire sont principalement dans le domaine de l’artisanat, du commerce et des services à la population.

Le dispositif relatif à la création d’auto-entreprises mis en place au 1er janvier 2009 a vraisemblablement favorisé cette augmentation du nombre d’entreprises.

Catégories socio-professionnelles

Les Catégories Socio Professionnelles (C.S.P.) de la population du canton sont réparties comme suit :

  CC Champagne Conlinoise Département
C.S.P. 1999 2009 2009
Agriculteurs exploitants 23,5% 11,9% 2,6%
Artisans, Commerçants, Chefs d’entreprise 7,5% 9,4% 5,2%
Cadres, Professions intellectuelles sup. 5,5% 5,5% 10,6%
Professions intermédiaires 12,5% 16,9% 23,2%
Employés 31,5% 35,1% 28,9%
Ouvriers 19,5% 21,2% 29,6%

A noter que les agriculteurs exploitants sont en nette diminution, contrairement aux autres catégories socio professionnelles qui ont connu une augmentation.

Services

De nombreux services sont présents sur le territoire afin de répondre aux besoins de la population. Le canton de Conlie est doté d’un collège, d’une gendarmerie intégrée à un groupement de brigades, d’un centre de secours, d’un bureau de poste et d’agences postales, d’une maison de retraite, d’une trésorerie.

Toutes les communes possèdent au moins une école maternelle et/ou primaire.

Dix communes ont créé quatre Regroupement Pédagogiques Intercommunaux (R.P.I.) :

Cinq communes de Conlie, Degré, Sainte-Sabine, Saint-Symphorien et Tennie ont conservé leur école. Des garderies périscolaires fonctionnent avant et après l’école dans chaque commune.

Plusieurs centres de loisirs accueillent les enfants dans le cadre des mercredis et des vacances scolaires :

La halte garderie itinérante du Centre Social accueille 15 enfants de 3 mois à 4 ans. Des activités culturelles, sportives et de loisirs au travers :

Des services pour les personnes âgées (Coordination Gérontologique – Service de Soins Infirmiers à Domicile – Service de Portage de Repas à Domicile).

Logement

Nombre de logements

En 2009 le canton de Conlie comprend 4758 logements, soit 628 de plus qu’en 1999 (+ 15,2%). 96,1% de ces logements sont des maisons individuelles, il y a peu d’habitat vertical sur le territoire.

Types de logements
Logement CC Champagne Conlinoise Sarthe
1999 2009 2009
Maisons 94,5% 96.1% 74,6%
Appartements 2,4% 2,3% 24,2%
Nombre de logements par catégorie
CC Champagne Conlinoise Sarthe
Logements 1999 2009 2009
Nombre % Nombre % %
Résidences principales 3472 84,1 4148 87,2 87,5
Résidences secondaires
ou logements occasionnels
366 8,9 285 6,0 5,0
Logements vacants 292 7,1 326 6,9 7,5
Ensemble 4130 100,0 4758 100,0 100,0

Entre 1990 et 1999, le nombre total de logements a augmenté de 7%. En 1990, 78% des logements étaients des résidences principales. La forte augmentation du nombre de résidences principales entre 1990 et 1999 (+15,3% sur le canton contre +11% pour la Sarthe) s’est poursuivie entre 1999 et 2009 : +19,5% sur le canton contre +12,2% au niveau départemental). De nombreux lotissements ou constructions nouvelles ont vu le jour dans les communes de la Champagne Conlinoise.

Nombre de projets de construction

La dynamique initiée depuis quelques années par l’arrivée de nouveaux habitants va se poursuivre au regard des constructions nouvelles prévues dans les communes, environ 280 lots d’ici 2015.

Ces projets vont donc renforcer l’augmentation du nombre d’habitants. Sur la base de 3 personnes par foyer, nous pouvons estimer un potentiel de 800 à 850 nouveaux habitants pour les années à venir, sans tenir compte des naissances à venir.

Parc de logements (locatif ou accession à la propriété)

L’accession à la propriété est très marquée sur le territoire puisqu’en 2009 76,6% des résidences principales sont occupées par leurs propriétaires.

Résidences principales selon le statut d'occupation
CC Champagne Conlinoise Sarthe
Statut 1999 2009 2009
Nombre % Nombre % Nombre de personnes %
Propriétaire 2538 73,1 3176 76.6 8362 63,7
Locataire 847 24,4 923 22,3 2115 34,9
 dont HLM 134 3,9 94 2,3 193 14,4
Logé gratuitement 87 2,5 48 1,2 106 1,4
Ensemble 3472 100,0 4148 100,0 10583 100,0

Attractivité (raisons du choix du lieu d’habitation)

L’attractivité du territoire provient de sa situation géographique de par sa proximité de la couronne Mancelle. Conlie est à moins d’1/2 heure du Mans et plusieurs communes se trouvent à une dizaine de kilomètres, notamment de la Zone Industrielle Nord, du Centre Hospitalier et de l’Université du Maine qui sont des bassins d’emplois importants. Cette proximité a des impacts évidents sur l’urbanisation des communes, et en particulier sur celles les plus proches de l’agglomération mancelle.

A cette situation géographique, il convient d’ajouter différents éléments qui ont et qui continuent de favoriser l’implantation de nouveaux habitants :

Cet ensemble de facteurs permet donc l’implantation de nouvelles familles, souvent jeunes dont au moins un des conjoints travaille.

Axes de déplacement

Axes de circulation

Le canton de Conlie est traversé par deux axes routiers très fréquentés :

1. Source : D.D.E., 2002

Par ailleurs, les accès aux autoroutes A11, A81 et A28 sont situés à moins de 20 kilomètres.

Moyens de transport

Train : la ligne S.N.C.F. entre Le Mans et Laval, avec des arrêts à Conlie et Domfront, est utilisée quotidiennement par une centaine de personnes pour se rendre à leur travail ou dans les établissements scolaires, notamment au Mans ou à Laval.

Car : une ligne TIS relie deux fois par jour le territoire de la Champagne Conlinoise au Mans du lundi au vendredi pendant les périodes scolaires, ainsi que pendant les vacances scolaires. Une ligne régulière est également disponible le samedi matin toute l’année. Les communes desservies sont : Tennie, Conlie, Domfront-en-Champagne, Lavardin, Cures, La Quinte et Degré. (consulter les horaires des TIS)

Véhicule personnel : en 2009, 91,9% des foyers du territoire ont un véhicule personnel pour leurs déplacements contre 87,6% en 1999. En 2009, 53,7% des foyers du canton possèdent 2 voitures ou plus.